Le corps, l'esprit et le sport

04/06/2021

Pour être bien dans ta tête, cultive ton corps, pour être physiquement performant, travaille ton mental. L'assertion a de quoi surprendre, et pourtant elle a du sens. Pour la comprendre, il faut comprendre quelle relation l'esprit et le corps entretiennent. Les rapports de l'esprit au corps constituent un vaste problème dont le sujet ne sera pas épuisé par cet article. Vingt-cinq siècles d'histoire de la philosophie n'y ont pas suffi.

A première vue, l'esprit commande le corps. Il suffit que j'aie l'intention de lever la main pour que ma main se lève ou de marcher pour que mon corps marche.

Pourtant, un dérèglement de certaines fonctions du corps peut occasionner des souffrances psychiques. Par exemple, une variation anormale de la production de sérotonine, de la dopamine ou du taux de testostérone suffit à nous faire entrer en dépression ou au contraire à nous sentir dans une forme olympique.

De l'esprit et du corps, qui donc commande ? Doit-on soigner, voire cultiver son corps, pour être aussi bien dans sa tête ? Doit-on travailler le mental pour être plus physiquement plus performant ?

Pour lire la suite: C'est ici !